(…)

photo: Beorn

[audio:Feist_The_Limit_To_Your_Love.mp3]

Je crois que ce soir je viens de réaliser qu’il y avait des choses que je refusais… le plus simplement du monde, je les refuse.

Pendant longtemps j’ai pensé que je pouvais tout entendre, je croyais sincèrement que j’avais cette capacité-là, prendre les choses, leur enlever de leur tranchant, de leur coupant, et les polir jusqu’à ce qu’elles soient inoffensives … et puis depuis quelques semaines, je me rends compte que non…

Parce qu’il y a des mots qui me hantent, des mots qui me donnent l’impression d’avoir du verre pilé dans la bouche, des mots qui me disent que je suis cruellement laide, « disgracieuse »… des mots qui me susurrent à l’oreille d’une voix suave quelle serait la honte de marcher à mes côtés, d’être vu en ma compagnie… et ces mots-là me gangrènent, me flétrissent… ces mots me donnent honte de ce que je suis.

Et c’est idiot parce que dans le fond ma valeur, ma « féminité »… je la connais et je sais qu’aussi atypique soit-elle, elle ne s’incarne pas dans des mots destinés à me blesser… Je sais qu’elle se lit dans le regard d’un homme, dans la caresse de sa main sur ma joue, dans son désir de ma bouche, de mes seins et de mes hanches, dans chacun des baisers qu’il pique le long de ma nuque…et pourtant…pourtant.

Jusqu’à ce soir je pensais devoir prendre ces mots, et accepter de me laisser blesser parce que j’avais blessé moi aussi…mais là tout de suite je refuse. Je refuse la malveillance, les mots destinés à engendrer de la souffrance, à humilier et avilir…. Je sais ce que je suis et ce que je ne suis pas. Je sais que je ne serai jamais une gravure de mode, une fille "fashion" qui se remarque en soirée… mais je sais aussi que je n’ai pas à avoir honte de ce que je suis.

Et je refuse de laisser à qui que ce soit le pouvoir de me faire croire le contraire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires sur “(…)”

  1. Joëlle dit:

    “mais je sais aussi que je n’ai pas à avoir honte de ce que je suis.

    Et je refuse de laisser à qui que ce soit le pouvoir de me faire croire le contraire.”

    et tu as bien raison!!!

  2. ChuiPudique dit:

    Mais depuis quand, tu devrais avoir à “avoir honte de ce que tu es”, tu te fous de la gueule de qui là?
    C’est une cure de vitamin-rassurance que tu veux ou quoi.?

    Un coup de pied au cul oui à l’ancienne merdé, t’es une fille extra et t’es juste la seule à en douter (oui la seule), voire à te prouver odieusement le contraire.
    C’est pas parce que t’as mis le véhicule par inadvertence dans une ou deux impasses que tu sais pas conduire, nom d’une pipe (oui je gilles de tourette un peu en ce moment désolé).
    T’as une valeur, une vraie belle VALEUR, t’as juste pas rencontré les gens qui t’aidaient à la révéler à son maximum, et ta féminité elle est pas au fond de la gamelle, loin de là, elle est en haut du panier.
    T’es du caviar alors tu vas pas te la jouer Paté Olida ma belle, sors de ta boite, lève ta tête, ouvre tes putains d’bo yeux, et avance…
    Je sais que tu n’as pas à avoir honte de ce que tu es.
    Fais attention à toi, ma belle.

  3. TheCélinette dit:

    C’est étrange de lire ces mots de la part, de la femme avec laquelle je n’ai honte de rien. De cette amie avec qui je peux rire de tout, de moi, de mes défauts, de mes erreurs.
    Si je pouvais prendre ta douleur, comme le chantait Camille, je le ferai.
    En attendant, je te dis juste d’accorder plus de valeurs à ta personne, qu’à de mauvaises intentions… Et de dire les choses, si tu en as envie :)

  4. magwann dit:

    Douloureux les mots que je lis chez toi ce matin. Douloureux les mots qui tournent dans cette jolie tête de chercheuse suisse. Tu sais Valentine, si les mots peuvent être armés, relève toi de ces lames, de ces larmes.
    T’es du Caviar, comme dirait la Célinette. Je t’aime ma Valentine.

  5. cirrius dit:

    Petite Balbc-que-je-ne-connais-pas,

    Saches que,

    Comme chacun de nous, tu es une pièce unique..issue de l’amour de 2êtres humains.

    Comme chacun de nous, tu as un corps à Toi. Tu as hérité de formes généreuses, d’autres d’un long nez, d’autres d’une maladie orpheline…la vie peut paraitre injuste, alors qu’elle est juste indifférente.

    C’est la société dans laquelle l’on vit qui est mauvaise, basée sur des codes bien loin de valeurs humaines…fashion, corps toujours plus aseptisés, morale unique et bien pensante, etc..

    Je dis svt “la beauté passe avec les années, le charme non”.

    Alors cultive ta “féminité”, celle qui est tienne et t’appartient, celle pour laquelle tes ami(e)s t’apprécient car un jour, ce charme fera fondre ton homme-à-toi…

    Ceux qui pensent le contraire méritent juste de passer leur chemin!

    Keep smiling ;-)

    PS: dis moi, il parait que tu serais de suisse (dixit 4magwann)…tu fais des envois de masse de vos si bons chocolat pour un gourmand? :->

  6. Rui dit:

    Coucou ma belle!
    Tu sais certainement ce que je pense de tout ça…
    “Je sais qu’elle se lit dans le regard d’un homme, dans la caresse de sa main sur ma joue, dans son désir de ma bouche, de mes seins et de mes hanches”
    tu oublies…” dans son admiration pour mes yeux “!

    nous t’embrassons!

  7. la petite dit:

    tu es une personne rare,et merveilleuse…
    ne laisse personne te faire croire le contraire

  8. billy dit:

    Tu es superbe!!!
    Je t’aime!!!

  9. La Bouseuse dit:

    Oui, refuse!!

    Non mais!

    Faut pas se laisser pourrir la vie sous prétexte qu’on a pourri celle d’autres. Si on veut être une gentille fille, on ne le refait plus. C’est tout, on ne se met pas face à des mots mauvais les bras ouverts pour se punir.

    Donc, refuse, tu as raison!

    Pour t’avoir aperçue quelques minutes, je peux affirmer que ceux et celles (et doit pas y’en avoir des masses) qui ont honte d’être à tes côtés sont des idiots ou des aveugles. Tu dégages du gooooooooooood vibration, crois-moi!

    Allez, j’m'en va retourner min champs, moé!

    Bisous ;)

  10. Benoit dit:

    Bonsoir, Il est souvent bien difficile de se faire une bonne opinion de soi. D’un autre côté on se pose toujours la question de savoir si l’image que nos concitoyens nous renvoient est représentative? La perception de soi, est toujours un terrible dilemme d’autant plus à notre époque où l’image prend une place prépondérante. L’idéal serait de vivre sans trop ce soucier de ça mais rien n’est moins évident. Alors il faut avancer, et s’accepter comme nous sommes. Nous avons tous une perle en soi, un côté brillant qui nous rends attractif. Et avec ce que je lis comme commentaires, tu en es plutôt bien pourvue…peut-être ne les vois-tu pas? Marche court, vole, fais ce que tu veux mais vis et avance sans te soucier des ceux que ne te voient pas. Ciao

  11. Fishturn dit:

    Les filles qui se remarquent en soirées s’oublient au matin.

    (Sais pas ce que ça veut dire…c’est sorti tt seul…)

  12. katy fapm dit:

    La beauté du monde dans ce regard…. et il est à toi ce regard… Superbe photo, mais il est vraiment à toi ce regard… sache-le.
    Je t’embrasse

  13. Ludovic dit:

    Accepter le regard de ceux qu’on aime et qui nous aiment, se laisser toucher, caresser, apprendre à se connaitre par ses expériences, apprendre à se reconnaitre dans des miroirs qui ne sont déformés ni par la haine, la rancoeur et les ressentiments, comprendre ce que l’on est et ne plus être atteint par la bile.

    Là est la force, le refuge, le bouclier et le baume contre le Mal.

    Il n’y a que ça qui compte.

    Et tu as l’air de l’avoir compris.

    Well done.

  14. balbc dit:

    >>> all: Bon. Alors… alors je ne sais pas quoi dire… sincèrement.
    Il y a des fois où on dépose des choses qui nous hantent et nous malmènent pour qu’elles nous fassent moins mal. Pour les sortir de soi en quelque sorte et que ce soit moins douloureux une fois rangé gentiment sur une petite étagère…
    C’est ce que j’ai fait ici., enfin je crois.
    Vos mots me touchent et m’apaisent… comme si vous enleviez une à une des échardes que je pouvais avoir sous les ongles…Alors je crois que je vais les emballer dans du papier de soie et les garder précieusement
    Merci.
    :)

Laisser un commentaire