Je vous en prie, installez-vous…

Je n’ai malheureusement pas de mots à vous offrir…J’ai bien regardé mais il semblerait que tous mes mots aient été mangés… murmurés doucement au milieu de la nuit, pleurés au téléphone, jetés à la volée, arrachés de ma tête et mon coeur, foulés aux pieds, vomis entre deux rayonnages d’une bibliothèque, haletés dans le noir…
J’ai été bien imprudente ces derniers temps, j’ai dépensé sans compter et ce soir il ne me reste que les lettres inutiles, les tristes et les fades… celles qui servent à parler du temps qu’il fera… celles qui servent à ne rien dire.

Alors, en attendant de remplir mon sac de lettres colorées, de mots bulles de savons et de mots d’amour… je vous laisse avec ces mots-là:

Installez-vous confortablement, blottissez-vous dans la chaleur d’un corps si vous le pouvez, éteignez les lumières et fermez les yeux… c’est en tout cas ce que je vais faire en attendant que mes mots reviennent…

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’inconnu du musée…

Il y a des choses que j’aime beaucoup mais que je suis bien incapable de faire toute seule… peut-être par excès de timidité (si si, c’est possible!) mais aussi surtout parce que je ne me sens aucune "légitimité" à les faire… et si ça concerne beaucoup de choses, ça concerne principalement le fait de prendre en photos des inconnus…
Je ne sais pas mais j’ai vraiment du mal à demander si je peux… j’ai trop peur qu’ils imaginent quelque chose de fantastique quand ils voient mon MA-GNI-FIQUE canon 400D (oui…yé souis oune fantastique artiste, yé vé soublimer la beauté intrisèque qui rayonne à l’intérieur du dedans de ton être scintillant).. et qu’ils aient juste envie de me taper en voyant le résultat (merde… on dirait une photo du photomaton non?).
En même temps, -et parce que je suis très cohérente- je suis la première à dire que ce n’est pas en se laissant gouverner par la peur que l’on avance…  L’autre fois, quand j’ai vu ces trois hommes (un brun, un roux, un blond) au Musée de l’Elysée de Lausanne, j’ai eu très envie de leur demander leurs numéros de téléphone de les prendre en photo… Mais je n’ai pas osé… Et puis "on" m’a poussée, "on" a demandé à ma place, "on" n’a pas du tout écouté mes récriminations/dénégations/supplications… et au final "on" a eu raison…
Ces trois hommes charmants ont bien voulu se prêter au jeu, et je dois avouer que j’ai VRAIMENT aimé ça! (et que j’ai récupéré leurs mails) :)
Alors bon, je sais que cette photo est loin d’être parfaite… qu’elle est floue etc etc… mais moi je l’aime bien!

La morale de cette histoire? ben il n’y a pas de morale… on est lundi, il ne faut pas pousser quand même… :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bonjour…

Et bienvenue par ici…

:)

Edit: il y a encore quelques petites merdouilles, je vais m’en occu… euh… je vais chouiner et demander comment faire…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Game over.

Tu mens.

Tu triches.

Tu humilies.

Tu dissimules.

Tu salis.

Tu gâches.

Tu blesses.

Tu joues.

Tu perds.

Et il ne te reste que ton reflet dans le miroir…

Tu regardes?

photo Beorn
Rendez-vous sur Hellocoton !